Capsules D’Inositol

Seulement 2 item(s) en stock!

Ce produit est disponible chez le fournisseur. Commandez aujourd'hui et recevez votre commande en 24-72 heures.

Fournisseur: AOR
Formule de première qualité favorisant un bon équilibre de l’humeur Favorise la régulation des systèmes de signalisation du cerveau Favorise l’amélioration de la...
$34.99
$0.00
$34.99
Format: 90 Capsules
Capsules D’Inositol

Fournisseur: AOR

Capsules D’Inositol

$0.00 $34.99

Fournisseur: AOR

Capsules D’Inositol

$0.00 $34.99
Format: 90 Capsules

L’inositol (ou myo-inositol) est une molécule semblable à la vitamine B, souvent utilisée pour aider dans la régulation de la glycémie, la gestion du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et la gestion des troubles de l’humeur tels que l’anxiété. L’inositol est un précurseur du phosphatidylinositol, qui est au cœur du cycle des phosphoinositides. Ce cycle est essentiel aux multiples systèmes de signalisation du cerveau, transmettant les messages provenant de divers hormones et neurotransmetteurs (messagers du cerveau) des récepteurs localisés à la surface des cellules nerveuses à l’intérieur de la cellule. L’inositol améliore la sensibilité de divers récepteurs, ce qui aide à équilibrer l’humeur et la glycémie dans les cas de SOPK.

La recherche suggère que des doses élevées d’inositol peuvent traiter les symptômes des troubles comportementaux et compulsifs, en particulier ceux liés aux déséquilibres de l’humeur et à l’inquiétude. Les systèmes de signalisation dépendants du système des phosphoinositides comprennent les neurotransmetteurs qui sont des cibles clés pour les antidépresseurs. Des recherches récentes confirment également le rôle des faibles doses d’inositol dans la défense cellulaire, la croissance et la différenciation normales des cellules, particulièrement en combinaison avec l’I-P-6 (phytate ou hexaphosphate d’inositol). Les personnes souffrant d’une mauvaise régulation de la glycémie, du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ou de troubles de l’humeur comme l’anxiété peuvent tirer profit de l’inositol. Ce produit est également utile pour les personnes soucieuses d’une croissance et différenciation cellulaires saines.

Il s’agit d’une vitamine B qui a récemment été félicitée pour sa capacité à favoriser un bon équilibre de l’humeur, une croissance et une différenciation cellulaires normales. AOR offre l’inositol en capsules et en poudre, car différentes doses d’inositol ont des effets thérapeutiques différents. Pour les personnes aux prises avec des troubles de l’humeur, la poudre d’inositol est une nouvelle clé orthomoléculaire qui brise les chaînes liant leur esprit.

Aussi prometteurs que les résultats des études sur l’inositol à forte dose puissent être, la poudre d’inositol n’est pas une panacée contre les maladies psychiques. L’inositol n’est d’aucun profit en cas de trouble dysphorique prémenstruel, chez les schizophrènes anergiques, les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou les enfants autistes. En effet, l’inositol à forte dose aggrave le trouble déficitaire de l’attention chez les enfants. Il semble que l’inositol soit un soutien nutritionnel efficace pour les personnes atteintes de troubles répondant habituellement aux médicaments ISRS, et non pour celles qui ne le font pas. Cela pourrait également constituer une explication plausible aux résultats d’essais qui ont révélé que l’association d’une supplémentation en inositol à l’utilisation actuelle d’ISRS n’entraîne pas d’amélioration supplémentaire chez les personnes souffrant de dépression, de troubles compulsifs partiellement réactifs ou de dépression immunisée contre les effets des ISRS eux-mêmes.

Adultes : Prendre une capsule par jour avec ou sans nourriture, ou selon les recommandations d’un professionnel de la santé.

Ingrédients par capsule :
myo-Inositol 500 mg

Ingrédients non médicinaux : Hypromellose.

  • Description

    L’inositol (ou myo-inositol) est une molécule semblable à la vitamine B, souvent utilisée pour aider dans la régulation de la glycémie, la gestion du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et la gestion des troubles de l’humeur tels que l’anxiété. L’inositol est un précurseur du phosphatidylinositol, qui est au cœur du cycle des phosphoinositides. Ce cycle est essentiel aux multiples systèmes de signalisation du cerveau, transmettant les messages provenant de divers hormones et neurotransmetteurs (messagers du cerveau) des récepteurs localisés à la surface des cellules nerveuses à l’intérieur de la cellule. L’inositol améliore la sensibilité de divers récepteurs, ce qui aide à équilibrer l’humeur et la glycémie dans les cas de SOPK.

    La recherche suggère que des doses élevées d’inositol peuvent traiter les symptômes des troubles comportementaux et compulsifs, en particulier ceux liés aux déséquilibres de l’humeur et à l’inquiétude. Les systèmes de signalisation dépendants du système des phosphoinositides comprennent les neurotransmetteurs qui sont des cibles clés pour les antidépresseurs. Des recherches récentes confirment également le rôle des faibles doses d’inositol dans la défense cellulaire, la croissance et la différenciation normales des cellules, particulièrement en combinaison avec l’I-P-6 (phytate ou hexaphosphate d’inositol). Les personnes souffrant d’une mauvaise régulation de la glycémie, du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ou de troubles de l’humeur comme l’anxiété peuvent tirer profit de l’inositol. Ce produit est également utile pour les personnes soucieuses d’une croissance et différenciation cellulaires saines.

    Il s’agit d’une vitamine B qui a récemment été félicitée pour sa capacité à favoriser un bon équilibre de l’humeur, une croissance et une différenciation cellulaires normales. AOR offre l’inositol en capsules et en poudre, car différentes doses d’inositol ont des effets thérapeutiques différents. Pour les personnes aux prises avec des troubles de l’humeur, la poudre d’inositol est une nouvelle clé orthomoléculaire qui brise les chaînes liant leur esprit.

    Aussi prometteurs que les résultats des études sur l’inositol à forte dose puissent être, la poudre d’inositol n’est pas une panacée contre les maladies psychiques. L’inositol n’est d’aucun profit en cas de trouble dysphorique prémenstruel, chez les schizophrènes anergiques, les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou les enfants autistes. En effet, l’inositol à forte dose aggrave le trouble déficitaire de l’attention chez les enfants. Il semble que l’inositol soit un soutien nutritionnel efficace pour les personnes atteintes de troubles répondant habituellement aux médicaments ISRS, et non pour celles qui ne le font pas. Cela pourrait également constituer une explication plausible aux résultats d’essais qui ont révélé que l’association d’une supplémentation en inositol à l’utilisation actuelle d’ISRS n’entraîne pas d’amélioration supplémentaire chez les personnes souffrant de dépression, de troubles compulsifs partiellement réactifs ou de dépression immunisée contre les effets des ISRS eux-mêmes.

  • Posologie

    Adultes : Prendre une capsule par jour avec ou sans nourriture, ou selon les recommandations d’un professionnel de la santé.

  • Infos nutritionnelles

    Ingrédients par capsule :
    myo-Inositol 500 mg

    Ingrédients non médicinaux : Hypromellose.

Produits similaires

Récemment consultés